Thursday, April 20, 2006

Je suis encore vivante, et je mange (trop) je vous rassure;)

J'avoue que parfois j'oublie l'existence de mon blog, parce que je n'aime pas trop publier des billets sans photos (je ne peux pas les charger), je ne me vois pas vous parler dans les détails de mes recettes sans vous proposer les photos adéquates.
Mais, je continue à (trop) manger et même si je prends moins de photos, je pense à vous en surfant un peu sur blog appétit!
Et ce midi, par curiosité, je me rends sur le site de mes stats (stat counter, gratuit et sympa) pour constater que cookbook addict vit sa vie sans moi. Au départ, je ne voulais pas de stats, et finalement ma curiosité insatiable l'a emporté sur mon esprit d'indépendance;) Ca me fait plaisir de voir que malgré mon absence, j'ai toujours des lecteurs!

Donc je te salue, lecteur/lectrice, et te dis à bientôt, quand je serai total dégroupée et rejoindrai à nouveau les rangs des privilégiés du haut-débit!

Julie

PS : N'oublie pas de faire un tour sur mes archives (ce blog a environ un an (moins des mois d'inactivité) et sur l'index des douceurs que tu trouveras sur la colonne de droite!

Monday, April 10, 2006

P'tain, 30 ans déjà!!!!

Eh oui, je viens de fêter mon trentième anniversaire, alors même que tous les cartons ne sont pas encore déballés, que j’ai déterré la hache de guerre contre les propriétaires bailleurs de la terre entière et que tous mes livres de cuisine sont encore encartonnés.
Nous avons survécu à la combinaison détonnante déménagement/état des lieux d’entrée/emménagement/état des lieux de sortie le même jour. Le Bébé s’est montrée particulièrement adorable ce jour-là.

Pour en venir aux faits, la nouvelle cuisine est équipée, ce qui relègue ma petite cuisinière et mon grand frigo à la cave, mais j’y gagne en placards et j’ai des plaques à gaz, ce qui est plutôt chouette. Le gros bonus de la cuisine, qui sinon n’est pas vraiment décorée à mon goût, c’est le lave-vaisselle, fini la corvée que je suis arrivée à détester, enfin, finie en partie bien sûr, car à mon désenchantement, je dois dire qu’il faut toujours nettoyer les grosses pièces et les grands verres... mais bon, je ne vais pas pleurer.

Je disais donc que j’ai atteint la barre fatidique des trente glorieuses, qui réveille chez certain(e)s des questionnements existentiels enfouis dans la mémoire depuis l’adolescence. Et comme je suis entrée dans ma quatrième décennie en la fêtant (rein gefeiert comme disent les Allemands), je peux vous dire que je n’étais pas fraîche le jour même. Mais c‘était hier, et aujourd’hui est un autre jour.

J’ai été bien gâtée, et ce n’est que le début! Mais place au menu...

Salade composée apprise de ma Maman , de tomates grappes, maïs croquant du géant, coeurs de palmiers, poivron jaune, thon à l’huile d’olive, concombre.
Curry d’agneau aux épices entières et au lait de coco inspiré de Jamie Oliver (du fond des cartons il m’a soufflé la recette cent fois faite avant) accompagné de son riz basmati.
Duo de douceurs avec une tarte au citron meringuée, un grand classique trouvé il y a des années dans Femme Ac’ et dont la fiche est miraculeusement réapparue sans trop l’avoir cherchée, escortée d’un délicieux (c’est ma copine Isa qui l’a dit!) fondant au chocolat trouvé chez Scally, qui, l’a elle même de Elle, qui l’ont de PH (faut-il encore le nommer?)

J’espère être plus présente, même si je ne fais que de courts billets, mais ça va être un peu délicat car pour l’instant je n’ai que le bas débit de secours...et comme vous pouvez le constater, je ne parviens pas à charger mes photos, ce qui est bien dommage et frustrant car en plus j'ai découvert la touche miracle qui permet aux photos prises de très près de ne pas être floues!