Friday, October 20, 2006

Ciao Sicilia!

Je vous laisse deux semaines pour aller là:

I abandon you for the next two weeks, if you're looking for me, I'll be down there:
Cefalù, Sicile, Italie (crédit photo : linternaute.com)


Ne soyez pas jaloux, je vous ramènerai un petit souvenir!

Don't be envious, I'll make sure to bring back a little souvenir for ya!

Monday, October 16, 2006

Spécial journée mondiale du pain : en français en allemand, en anglais...


D'abord en français...


Comme l'Homme moderne mange de moins en moins de pain, il faut bien faire un petit quelque chose pour redynamiser les ventes de pain, c'est donc l'occasion de la Journée mondiale du pain. Si on regarde bien l'évolution actuelle des choses, on se demande s'il ne vaudrait pas mieux se remettre à manger du pain, et jeter ses substituts (céréales industrielles, biscottes à la matière grasse hydrogénée, crackers salés contenant du sucre, et autres merveilles de l'agro-alimentaire au sirop de glucose-fructose).

Zorra, du blog allemand Kochtopf, nous invite donc à parler de pain aujourd'hui. Je n'en achète pas très souvent, j'en fais de temps en temps (je vous invite à consulter mon petit index des pains).

Puisqu'il ne faut pas que les boulangeries artisanales se meurent, j'en profite pour vous parler de mon boulanger préféré, Monsieur Breiter, situé rue de la Grande armée (au coin presque de la rue Mazelle, dans mon ancien quartier, le Quartier des Allemands à Metz). Un monsieur très gentil et qui fait d'excellentes pâtisseries, il y a un petit salon de thé rétro attenant au magasin, et à l'approche de Noël, il fait des chocolats divins.


Voilà pour la petite histoire, passons maintenant à la recette, remaniée de ma recette de pain au lait donnée il y a déjà fort longtemps. J'ai utilisé cette fois-ci de l'huile à la place du beurre ou de la margarine, pour changer un peu, sauf que j'avais lu 50g de beurre, alors j'ai mis 40g d'huile, mais pas grave, c'est très bon et pas gras non plus comme ça. En ecrivant ceci, alors que le pain en était à sa deuxième levée, je me suis aperçue que j'avais oublié de rajouter les fruits secs, oh!!! Il est possible de le réaliser avec du lait de soja pour une option 100% végétale.

Pain au lait aux raisins et abricots secs

450g de farine fluide ou de gruau
1 cc sel
50g sucre en poudre blond
1 cs de levure de boulanger déshydratée (SAF)
250ml lait
40g d'huile de tournesol
deux petites poignées de raisins secs et quelques abricots séchés, réhydratés dans un peu d'eau chaude

Faites tiédir le lait et y dissoudre la levure. Couvrir et laisser reposer 15 minutes.
Mettez la farine, le sel et le sucre dans le bol du mixer ou dans une jatte et combinez.
Incorporez lentement le lait et la levure à la farine, d'abord sur la vitesse un, puis sur la deuxième. A moment donné, quand le liquide a été absorbé, verser l'huile. Pétrissez jusqu'à obtention d'une pâte souple et élastique (avec les mains, ça défoule;-) ensuite couvrez et laissez reposer à l'abri des courants d'air.
Au bout de trois heures, pétrissez à nouveau, ajoutez les fruits secs débarassés de leur jus et formez un boudin épais que vous mettrez dans un moule à cake tapissé de papier cuisson (jamais essayé les petits pains individuels).
Laissez lever jusqu'au bord du moule et enfournez dans le four préchauffé à 200°C pour 30-40 minutes (ça dépend du four).
Laissez refroidir avant de déguster.

Ensuite en allemand...jetzt ein Bisschen Deutsch...

Liebe LeserInnen, ich kann mich viel besser verständigen lassen wenn ich spreche als wenn ich auf Deutsch schreiben muss. Ich hoffe Du wirst meine mehrere Fehler eher lustig finden, als nervig. Das Brot ist trotz allem lecker und ich wünsche mir, dass Du es probierst und falls Du Zeit hast, mir danach sagst wie es Dir geschmeckt hat.

Milchbrot mit Rosinen und trockenen Aprikosen

450g Mehl (weiss-oder Brotmehl)
1 Teelöffel Salz
50g Rohrohrzucker
1 Esslöffel trockener Hefe
250ml Milch
40g Sonnenblumenöl
2 Händevoll Rosinen und ain Paar trockene Aprikosen, in heissem Wasser rehydriert

Milch aufwärmen and die Hefe darin auslösen. Bedecken und 15 Min. stehen lassen.
In dem Mixer, Mehl, Salz und Zucker mischen. Langsam die Hefemischung in den Mixer giessen und alles kneten lassen (oder per Hand, es geht auch, besonders gut wann Mann genervt ist!). Wann die Flüssigkeit weg ist, das Öl giessen und weiter kneten bis ein glatter, elasticher Teig entsteht. Bedecken und drei Stunden lassen.
Demnächst den Teig noch mal kneten, die Rosinen und Aprikosen hinzufügen (ohne deren Saft), und eine Wurst formen. Diese Wurst in eine Kastenform tun (vorher die Form mit Backpapier belegen) und noch eine Stunde ruhen lassen.
Das Brot in dem vorgeheiztem Ofen auf 200°C backen (30-40 Min.). Aus dem Ofen nehmen, abkühlen lassen und geniessen!

last but not least, in English...

In English now, but I don't know what to add, except that this was a particularly long and tiring post... in honour of the World Bread Day. We should all eat a little more bread (even better if it's wholewheat) and less of its substitutes, that often contain crap like glucose-fructose syrup, trans fats and added sugar (yes, even in savoury crackers). Because you're reading this in English, i suggest you go out and buy yourself one of Dan Lepard's beautiful books about breadbaking.

Milk loaf with sultanas and dried apricots

450g plain, or bread flour
1tsp salt
50g golden caster sugar
1 tablespoon dried active yeast
250ml milk
40g sunflower oil
two small handfuls of sultanas and a few chopped apricots, soaked in a little hot water

Warm the milk then dissolve the yeast in it. Cover and leave for about 15 minutes
In the bowl of your mixer combine the flour, salt and sugar on the lowest setting.
While the mixer is still on the first setting, slowly pour the yeasty milk in. Put the machine on the second setting (or use your hands to let off some steam) and let it knead then at some point, when all the fluid has been incorporated, pour in the oil and knead on until the dough is soft and elastic. Cover it and let it rise for three hours or until doubled in size.
Knead again, add the fruit (after pouring out the juice) and shape it into a fat sausage which you then put into a loaf tin lined with baking parchment (I haven't tried to make rolls)
Let it rise to the edge of the tin and bake in the preheated oven for 30-40 minutes on 200°C. Let it cool completely before enjoying it.

Friday, October 13, 2006

Bôllyfood de Marie-Laure Tombini d'ôdélices

Jusqu'à présent, je n'avais pas de livre dédié uniquement à la cuisine indienne, j'utilisais des recettes de delicious, ou un classique de Jamie Oliver, qui m'a fait acheté toutes les épices entières ou en poudre nécessaires, ou encore des recettes de Nigel ou Nigella, sans compter mes recettes métisses de La Réunion.

Eh bien, ça y est, c'est remédié grâce au petit Bôllyfood de Marie-Laure, consoeur blogueuse, qui signe 4 petits livres colorés, et pas seulement les recettes, mais aussi le stylisme et les photos.

Il m'a tapé dans l'oeil l'autre jour et il a fallu que je retourne le chercher, car, ses couleurs vivantes, son éventail de chutneys, curries divers, naans et paratha, ainsi que les desserts (même le gâteau hyper sucré à la semoule des restos indiens), tous (ou presque) prêts en moins d'une demi-heure, bref, tout ça me le rendait irrésistible.

Voilà une des recettes que je ne connaissais pas et qui nous a fait un déjeûner rapide et sain, le dhal au yaourt (ici réalisé avec des lentilles corail, qu'on trouve maintenant à peu près partout).
Il faut faire revenir les épices (graines de moutarde, coriandre et cumin en poudre, gingembre râpé et ail) dans un peu d'huile avant de verser les lentilles et de l'eau. On laisse cuire puis on ajoute du yaourt avant de servir.

Bon, je rectifie! J'avais oublié de dire que j'ai beaucoup aimé cette façon de servir les lentilles, le yaourt enrichit le plat tout en l'allégeant! Merci Marie-Laure!

Thursday, October 12, 2006

LE livre de cuisine pour les garçons, les filles, etc. de chez tana

A grand renfort d'annonces sur les blogs, les éditions tana sortent le même jour trois ouvrages, dont la désormais incontournable souris dans le potage, ouvrage de quinze consoeurs blogueuses francophones. Mais ne voulant pas faire comme tout le monde, moi, celui qui me plaisait le plus c'était le petit gros, à savoir, la compil' de tous les petits tana, qui m'arrange bien puisque je n'ai que celui "pour rester canon" mais que les autres sont tout aussi sympa. Oui, mais voilà, comme pour beaucoup, seulement quelques unes des recettes de chaque livre m'intéressaient, et la plupart se retrouvent dans ce dernier opus, fort pratique, donc, économique aussi, et au répertoire plutôt éclectique.

Les recettes sont de styles variés (chinois, méditérranéeen, pour enfants, pour un(e) tout(e) seul(e), pour huit, très original...) et créatifs, et en le feuilletant, on a tout de suite envie d'en essayer tout un tas.

Donc, j'ai de suite testé... l'escalope de poulet farcie à la féta et aux tomates séchées. Mixer 100g de féta (légère, ça marche aussi ) avec 8 tomates séchées à l'huile et en fourrer deux escalopes de poulet, ajouter quelques feuilles de basilic et faire ensuite cuire à la poêle. Servir avec de la roquette.

Et ça aussi, le boeuf sauté au basilic (et aux poivrons) un délice ultra-rapide à préparer en faisant sauter de l'oignon, de l'ail, des lamelles de steak (eventuellement marinées dans de la sauce soja, sel et sucre), puis du poivron et enfin du basilic, encore de la sauce soja et du poivre.
J'en ai encore plein à tenter, comme les boules bounty-meringue, les scones au chocolat blanc, la polenta à la raclette, etc.etc.

Wednesday, October 11, 2006

Shortbread (et sa variation chocolat) (le meilleur du monde dit-il) en avant-première du nouveau livre de Jamie


Bon, je sais, il est déjà sorti, et j'espère bien en recevoir un exemplaire au plus tard à Noël, au plus tôt la semaine prochaine car le Papa doit aller à Londres pour son travail. Il s'appelle "Cook with Jamie", et naturellement, comme tous les autres, il s'avèrera indispensable dans tout cuisine digne de ce nom ("a timeless classic", erm).

Dans le dernier delicious, ainsi que dans les deux suivants, il y a des recettes pour nous amadouer, et quoi de mieux pour commencer que des gâteaux tous plus alléchants les uns que les autres. Ainsi ces shortbreads fabuleux*, très rapides à faire, plus longs à cuire mais délicieusement fondants en bouche.

Allez voir chez ma copine Spice, qui aime tellement ce livre qu'elle a décidé de créer un blog en son honneur, c'est d'ailleurs elle qui m'a persuadée de faire cette recette...

Moi j'ai fait la moitié de la recette car tout ce beurre m'a fait un peu peur.

Préchauffer le four à 130°C (chaleur tournante) ou 150°C.

Travailler 250g de beurre doux ramolli en pommade à la cuillère en bois avec 125 g de sucre (j'ai pris du blond vanillé). Puis ajouter 250g de farine et 125g de maïzena ou de semoule (je ne vois pas trop comment les deux sont interchangeables, j'ai pris de la fleur de maïs). Travailler à la cuillère avant de former une boule à la main. L'étaler sur deux cm d'épaisseur dans un moule carré de 22x22cm. Piquer la surface avec une fourchette. Faire cuire 50 minutes, le gâteau doit être légèrement doré (enfin, pas le mien, mais bon). Saupoudrer de sucre à la sortie du four, laisser tiédir puis découper.

Ces shortbreads sont délicieux, vraiment fondants et délicatement parfumés de vanille. Ils s'émiettent facilement et accompagneront à merveille le café ou le thé.

*Pour réaliser une version chocolat de ce shortbread, utiliser les mêmes quantités de farine, beurre et sucre, mais prendre 70g de maïzena (ça marche aussi avec de la fécule de PdT) et 50g de cacao non sucré. On peut augmenter un peu le sucre si on préfère bien sucré car l'amertume du cacao le masque un peu.

Gâteau aux pommes at raisins au rhum d'après Nigella


L'automne est désormais bien installé, il faut s'y faire et plutôt que trop râler (car ces derniers jours on a eu des trombes d'eau), il faut voir le bon côté des choses, le soleil est revenu, le marché se pare de petites pommes croquantes, de potimarrons dorés, de betteraves fraîches et non leurs pauvres cousines sous vide des GMS, panais tordus etc.

Pour changer du chocolat, j'ai eu envie de faire un gâteau aux pommes, oui mais lequel? En ce moment, je croule sous les magazines de cuisine...Cuisine Ac', BBC Good Food, Fresh, BBC Olive (le cousin glam de GF), et delicious... La charmante Spice Girl, amie de forum, et moi avons échangé des mags à travers la Manche (the Channel), tous regorgents de recettes aux pommes. Mais finalement, voulant lésiner sur le beurre, j'ai adapté une recette de Nigella utilisant de l'huile de noix comme matière grasse.

80ml d'huile de noix
150g de sucre + 1 cs
2 gros oeufs
350g de farine
1,5 cc de bicarbonate
1/2 cc de sel
1cs de vinaigre
450g de pommes pelées et coupées en cubes
100g de raisins secs macérés dans 75ml de rhum chaud

Mélanger les ingrédients dans l'ordre (sauf le vinaigre, mis à la fin) et verser dans un moule rond de 22-24cm de diamètre. Saupoudrer d'un peu de sucre et faire cuire trente minutes dans le four préchauffé à 180°C (mais la recette dit une heure, mon four est rapide, un cure-dent doit ressortir sec du gâteau cuit).
...gros plan...
Le premier jour, le goût du rhum (que Nigella ne verse pas dans la pâte) était à mon avis trop présent. Par la suite, il s'est estompé. Ce gâteau est très bon, sucré juste ce qu'il faut et bien moelleux, et absolument pas gras.

Saturday, October 07, 2006

Vegan (yet good) simple chocolatey chocolate cake... Gâteau au chocolat tout simple (végétalien -sans oeufs, sans lait)...et néanmoins délicieux!

Scroll down for English!


Cette recette est tirée d'une de mes dernières acquisitions, Teany book par Moby (le musicien, si si!) et Kelly Tisdale, un chouette bouquin qui relate un peu leurs aventures en montant le salon de thé du même nom, et donnent certaines de leurs recettes (végétaliennes).

Pour ceux qui suivent de près mes aventures (s'il y en a ...), j'ai une recette pas si lointaine de brownies végétalien qui m'avait à moitié déçue. Eh bien celle-ci n'a rien à voir, ce n'est pas un brownie, même si je trouve que ça y ressemble beacoup, c'est un gâteau, dont l'auteure nous dit qu'il serait assez commun sans l'addition de petits morceaux de chocolat à la pâte.

Ce qu'il y a de bien dans les recettes 100% végétales, c'est que l'absence d'oeufs les allègent considérablement en cholestérol, et en général, ce sont des recettes assez light aussi.

Ce gâteau est vraiment délicieux, à la première bouchée, on retrouve vaguement le goût du brownie cité plus haut, ce goût qui marque l'absence d'oeufs, mais très vite, le moelleux, le goût très chocolaté de la pâte et des pépites de chocolat le masquent et on se retrouve avec un gâteau sans qui cache bien son jeu!

J'avais besoin d'un petit gâteau au chocolat pour accompagner le thé d'une journée très pluvieuse, même pour l'Est, et pour réguler mon humeur massacrante dûe à un rhume pernicieux. Je le conseille vraiment même aux moins convaincus du bien-fondé du végétalisme.

3/4 de tasse de farine
1/3 de T. de cacao non sucré
1/4 de cc de bicarbonate de soude
1/4 de cc de sel
1/2 T. de sucre blond
1/4 de tasse d'huile végétale
1/2 T d'eau
1cs de vinaigre
3 barres de chocolat, à concasser

Mélanger tous les ingrédients jusqu'à obtention d'une pâte lisse. Verser dans un moule de 20-24 cm de diamètre, parsemer d'éclats de chocolat (et de pignons ici) et mettre à four préchauffé sur 180°C. Laisser cuire 20 minutes et tester, puis tester toutes les deux minutes, un cure-dent doit en ressortir sec.

Merci Moby!

**********************************************************

Not so long ago I baked vegan brownies that didn't live up to my expectations, but recently, I acquired Teany book, by Moby (yes, the musician!) and his ex-grilfriend, Kelly Tisdale, which recounts their adventures opening the eponymous teahouse in NYC, as well as gives some of their (vegan) recipes. A nice read...

After the first bite, one gets a hint of the other brownies, that eggless, butterless aroma, but it soon is over and the perfect taste of this cake comes out thanks to the chocolate pieces studding it.

Like other vegan recipes, this one is relatively light, and with no eggs, there's also less cholesterol.

This cake is really delicious and was the perfect accompaniment to a cup of tea on a particularly rainy afternoon. Even if you're no vegan!

3/4 cuo plain flour
1/3 cup unsweetened cocoa
1/4 tsp baking soda
1/4 tsp salt
1/2 cup golden sugar
1/4 cup oil
1/2 cup water
1tbsp vinegar
1 personal-sized chocolate bar, chipped or chopped

Mix all the ingredients until smooth.Pour into a prepared tin (20-24cm) and sprinkle the chocolate pieces on top (I added pine nuts). bake in the preheated oven on 180°C for 20-30 mins until a skewer comes out clean (check regularly after 20 mins).

Thanks Moby!

Tuesday, October 03, 2006

Bons anniversaires!



Ce week-end nous fêtions les anniversaires de septembre de ma famille (il y en a aussi beaucoup en mai, mais je crois que c'est universel)....
dans l'ordre décroissant (selon l'avancement en âge) il y avait....
mon Papa
le Papa
ma Belle-soeur (encore une belle occasion d'acheter un livre de cuisine -les Classiques de Camille chez Marabout, très chouette)
mon neveu, le superbe Lucas 6 ans
et last but not least mon rayon de soleil, Maya 1 an

on m'avait demandé de ne pas faire de gâteau au chocolat, j'ai donc fait un cake aux trois vanilles extrait de Cooking for Mr Latte, dont vous trouverez la receette ici, délicieux mais peu spectaculaire donc un peu maquillé pour l'occasion,
bien moelleux quand même!
le lendemain, Laëtitia fit une charlotte aux poires délicieuse, dans laquelle nous pûmes planter une bougie unique
et enfin, pour le goûter j'avais fait des cookies Tollhouse, les préférés des Américains, et non sans raison...
le Chipper, toujours en action!