Skip to main content

Posts

Showing posts from May, 2007

Haricots blancs à la tomate ou comment optimiser ses stocks de boîtes de conserves

Ceci n'est pas du baked beans!

N'ayant pas étudié la logistique, je me retrouves parfois sans boîte de thon mais avec des stocks de haricots en boîte à écouler. L'avantage des conserves, c'est qu'on peut compter dessus en cas de coup dur, ou simplement de grosse flemme.

Donc, hier soir, prise de court et à court d'idées, je me suis dit que manger des haricots ce serait pas mal, surtout s'ils nageaient dans une mer de tomates pelées (elles aussi, toujours dans mon placard, celui du bas, en coin, pas pratique). Régime oblige, il fallait plus de tomates que de haricots. Soit une grosse boîte de tomates pour une petite de haricots.

Pour cette merveilleuse recette, aussi simple que délicieuse, il faut hacher un oignon et le faire revenir dans une cs d'huile d'olive. Quand il devient translucide, ajouter deux-trois gousses d'ail pelées et hachées, ainsi que quelques feuilles de persil (toujours dan…

Focaccia fromage et roquette

Une recette succulente qui sort du livre "Happy Days with the Naked Chef" de Jamie Oliver, traduit en France sous le titre un peu nase (tout comme son "rock'n'roll cuisine", erm???) "Toqué de cuisine". Une mine de recettes créatives néanmoins, à avoir chez soi absolument. Pour moi, le premier de ses bouquins que j'ai achetés, et peut-être le plus indispensable.
Alors, pour cette focaccia géante qui recouvre une plaque à four, il te faudra, lecteur, lectrice, fabriquer une pâte à pain avec 1 kilo de farine, de gruau si tu en trouves (vive l'Alsace-Lorraine) sinon, de l'ordinaire, voire de la spéciale pains. Je ne vais pas t"expliquer comment faire, je te considère comme un ami et ne veux te vexer en te donnant ce genre de base (va voir dans mon index des pains sinon, tu trouveras bien une piste).
Après la première levée, étale ta pâte au rouleau, la moitié sur une feuille de papier cuisson, l'autre moitié sur un plan fariné. Dess…

Risotto light aux champignons d'après Nigella

Hier. Journée maussade, pluvieuse et fraîche, et bien triste pour les 47% de votants de gauche, ou même seulement gauchisants. L'intronisation du sauveur universel auto-proclamé. Pour éviter de se ruer sur le chocolaten ces temps de crise, tournons-nous vers un risotto low-fat d'après Nigella, dans son premier livre How to Eat. D'ailleurs saviez-vous que son père (à Nigella) fût le Chancellier de l'Echiquier de Margaret Thatcher (qui n'aurait pas renier NS eût-il été son fils, soit dit en passant).


Faire chauffer 1 cc de beurre et 2 cc d'huile d'olive avec une gousse d'ail (ou utiliser de l'huile parfumée), faire revenir sans colorer (si possible...) un oignon haché (retirer l'ail). Quand il est translucide, ajouter 200g de champignons et laisser 2 minutes.
Jeter 125g de riz arborio et laisser cuire un peu, puis verser 60ml de vin blanc et laisser le évaporer en remuant.
Verser une louchée de bouillon aux cèpes (cubes achetés en Sicile, sans quoi …

Mango sorbet

I like ice-cream and sorbet, but I'm not a huge fanatic. I couldn't really eat it in winter, and I couldn't have it every day in the summer either. My favourite flavours are chocolate and coconut. Last summer I had a go at various chocolate recipes (see here), I have yet to find a delicious coconut ice recipe that is doable at home in a cheap machine (though the ice-cream maker attachment for KAs is now available in Europe, something worth considering, Mother's Day is coming up after all...)

I am now officially on a diet, to the point of boring anyone, and believe it or not, this diet allows you two scoops of sorbet, twice a week, woohoo! It makes the protein/veg ONLY lunch combo bearable to know that delicious homemade sorbet is the treat to look forward to in the evening. And it is something to look forward to preparing in the kitchen, other than steaming leeks or broccoli for one's lunch and dinner. Baking is out of the question, though one may have a portion o…

Index des glaces

Echappe-toi!

Si, comme pour moi, votre cauchemar politique s'est matérialisé hier soir à 20h, et que tout cela vous déprime fortement, à part rêver d'un bouleversement aux législatives et espérer que tout cela ne sera pas complètement invivable, une seule solution : l'échappatoire. En anglais il y a un super mot : escapism, c'est ce que les ados rêveurs font, il s'échappent par différents moyens. Le mien : les livres de cuisine.

D'abord un très beau bouquin sur la pâtisserie : Baking from my home to yours, par Dorie Greenspan, co-auteure avec Pierre Hermé de Mes desserts préférés, entre autres. Grande dame fort sympathique de la pâtisserie internationale (également auteure de Baking with Julia (Child, méconnue ici, mais qui a enseigné aux housewives américaines le cassoulet et le pot-eu-feu).
De nombreuses recettes de biscuits, muffins, shortbreads, tartes, glaces, gâteaux et autres cakes, avec des photos un peu classiques, mais réussies, et des illustrations sympas. De nomb…