Tuesday, September 28, 2010

New York, New York part III -où dîner? que manger?

Le choix est, bien sûr, illimité quand il s'agit de manger au restaurant dans une ville comme New York, mais peu de mortels peuvents se permettre de rester indéfiniment sur place et de tout goûter. Si l'on ne veut pas se tromper, mieux vaut faire une petite recherche à l'avance des lieux qui vous paraissent intéressants. A moins d'être intrépide et de se fier à son flair... plus je vieillis et plus je m'organise, et c'est énorme pour quelqu'un d'aussi fouillis que moi... bref.

J'avais repéré Prune sur quelques blogs, et quand on est arrivés samedi soir, tout était complet, nous avons donc réservé pour le mardi suivant pour ne pas nous retrouver de nouveau le bec dans l'eau.
IMG_3756
Le nom est francais, comme le cadre : petites tables, bar à la Parisienne, mais la musique est très forte. Prune veut dire pruneau en anglais, et la plupart des anglo-saxons les détestent, allez savoir, c'est donc courageux de nommer un resto ainsi. Le menu est limité, toujours un signe de qualité à mon avis, et pas spécialement fancais, plutôt franco-international. Voyez plutôt
IMG_3758
Boeuf braisé style phô et ses condiments
IMG_3759
Espadon sauce citron et coleslaw de pomme

Le dessert :
IMG_3760
Quatre-quarts et prunes (!) rôties

Tout était délicieux, le vin californien, Le Cigare Volant, qui réplique un châteuneuf du pape, y compris, mais c'était notre repas le plus cher (à cause du vin en partie).

Un grand classique new-yorkais, l'Union Square Café, situé à deux pas de Union Square, offre un cadre assez classique mais pas mémère avec lui aussi une carte assez courte. La serveuse était super marrante, et les autres clients plutôt du genre à picorer qu'à se baffrer; comme votre humble servante.
IMG_3860
St-Jacques en croûte de prosciutto et sa salade de haricots
IMG_3861
Au loin, une assiette de pappardelle au veau braisé (grande portion!)
IMG_3864
Tarte à la banane et noix de macadamia caramélisées
Par rapport aux portions habituelles, les assiettes étaient garnies très sagement.

Enfin, dans le très branché quartier Williamsburg, Billyburg pour les intimes, des amis nous ont entraîné chez Fette Sau, dont j'avais entendu parler dans le magazine Bon Appétit; Fette Sau, de l'allemand grosse truie, est un endroit très cool où l'on mange à même le plateau, sur des tables de biergarten flanquées de bancs.
IMG_3841
C'est le style barbecue, avec au choix des morceaux de porc, de boeuf marinés ou des saucisses, ou encore du pulled pork, de l'épaule de porc marinée et cuite doucement puis détachée de l'os et servie dépiautée.
IMG_3843
On achète au poids,  on a droit à des petits pains et on choisit ses accompagnements, ici salades de pommes de terre à l'allemande et de brocolis. Sur les tables, sauce bbq et vinaigre. On y sert également du whisky dans des bocaux de confiture, mais pour ma part, j'ai préféré du vin local.
IMG_3844

Friday, September 17, 2010

New York, NY part II -cupcakes!

Aujourd'hui, je voulais vous parler des bonnes choses (bien) sucrées qui attendent le voyageur patient et affamé, à bec sucré -peut-être même plein de caries. Mais ce billet est devenu trop long et je me suis limitée aux cupcakes.

Donc, le premier jour, après le copieux petit-déjeûner de croissant, scone et muffin dont j'ai parlé ici, nous n'avions plus de place pour déjeûner et nous rapprochions dangereusement de Bleecker Street, site de Magnolia Bakery, l'originale, au moment même ou notre taux d'insuline était très bas.

Today, I wanted to show you a few sweet snacks that were to be had for the patient and hungry traveller with a sweet tooth (and possibly a few holes in it too). But this post got too long so I'll stick to cupcakes.

And so it happened that on our first day, after the huge breakfast of croissant, scone and muffin I talked about here, we didn't have much room for lunch and were gravitating dangerously towards Bleecker Street, home of the original Magnolia Bakery at a time when our blood sugar levels were hitting a low.


Difficile de choisr, car Magnolia ne propose pas seulement des cupcakes, mais aussi des parts de gâteaux fourrés, des cheesecakes, barres, blondies, cookies, etc.etc. Enfin, bien sûr, il fallait que je goûte un cupcake, j'ai donc opté pour chocolat avec crème au beurre au chocolat.

It was hard to decide what to buy, since Magnolia display not only cupcakes but also proper layered cakes and cheesecakes, bars, blondies, cookies, etc.etc. But of course I had to pick a cupcake, chocolate with chocolate buttercream.

Je sais que d'autres l'ont dit avant moi, mais je le redis tout de même. Il existe de meilleurs cupcakes. La glaçage était impeccable, crémeux à souhait, il n'a pas eu le temps de durcir car ces petites choses se vendent à une vitesse incroyable aux touristes avides. Le gâteau était un peu sec, et décevant si mangé tout seul. C'est peut-être le but, pour soutenir l'édifice gras et sucré qui le recouvre, que la base soit fade et plutôt sèche...?

I know people have said it before, but I'll say it anyway. There are better cupcakes out there. The frosting was impeccable, very soft and squishy, it had no time to set, these things are sold so quickly to avid tourists. The cake was a bit dry and was disappointing if eaten on its own. Maybe that's the point, to support the overly sweet and fat cream on top, the base has to be bland and dryish...? Dunno.
Vous voyez ce que je veux dire? Dans l'ensemble, tout de même, j'ai aimé la crème au beurre, donc ça allait.

Ces cupcakes (quelque part dans Chelsea Market) avient l'air chouette...

See what I mean? On the whole, though, I enjoyed the buttercream so it was OK.

These (somewhere in Chelsea Market) looked fun...

...pour un enfant de 5 ans.

Passons maintenant à une sélection de chez Crumbs, une chaîne je pense, qui est spécialisée dans les cupcakes de toutes tailles. Difficile de choisir tellement il y avait de parfums, et bien qu'ils avaient l'air industriel, pas vraiment fait avec amour, les combinaisons de goûts étaient intéressantes. Etant au pays du peanut butter, j'ai choisi ce cupcake chocolat-peanut butter cup.

...for a 5-year-old.

Now, an offering from Crumbs, which I think is a chain, also specializing in cupcakes, some of them giant. It was hard to choose as the selection was very large, and although they looked kind of industrial, not lovingly moulded, they had interesting flavours. So, being in the land of peanut butter, and being a fan of peanut butter cups, I selected this one, a PB cup chocolate cupcake.

L'avantage, avec cet emballage, c'est qu'on pouvait manger le gâteau à même la boîte avec la fourchette fournie. Le goût par contre était décevant, le gâteau allait, probablement meilleur que chez Magnolia, mais la crème aux cacahouètes assez fadasse.
Notez la taille, aussi grand que ma main, impossible à finir en une fois.

On the upside, the packaging is very practical and you can dig in with the spoon they offer you. The taste was a bit of a let down, not that of the cake, which was OK, possibly even tastier than Magnolia's, but the frosting was a bit bland.
And it was huge, as big as my hand and I couldn't eat it in one go.

Pour la petite histoire, en arrivant chez Kyochon, dont je parlerai dans un autre billet, nous avons discuté avec l'hôtesse (une hôtesse! dans un fast food! le luxe!...) et tout à coup, elle a aperçu mon sachet et a couiné de plaisir : "Oh my God! C'est de chez Crumbs?! C'est trop bon!"
La vérité, c'est que si j'avais pu, j'aurais goûté à plein d'autres sortes de cupcakes, mais mon compagnon de voyage avait été écoeuré dès le départ par la richesse de la crème au beurre de Magnolia, donc je n'ai pas pu acheter plus d'un cupcake à la fois.

A funny anecdote is that, upon arriving at Kyochon, which I will mention in a later post, we got into a conversation with the hostess (a hostess! in a fast food joint! the luxury!...more later) and then she noticed my Crumbs carrier bag and squealed with delight " OMG! Is that from Crumbs?! They're so delicious!")
Truth is, I would have liked to sample even more cupcakes but my travelling companion was put off from the start by the richness of Magnolia's buttercream so I couldn't possibly buy more than one at a time for just me.

Cependant, le suivant fût le meilleur des trois. J'ai entendu parler de la pâtisserie Two Little Red Hens via internet -comme le reste de mes infos d'ailleurs, car certains ont fait un grand sacrifice et ont testé tous les cupcakes de la ville. Donc, après le petit-déj chez Big daddy's, nous avons marché deux pâtés de maisons jusqu'à la pâtisserie pour faire le plein de gâteau avant d'aller au Met (vous voyez, nous ne sommes pas des ploucs complets, nous avons profité de la culture aussi;). Pour plus tard. Quand le moment de déguster  est enfin arrivé, la crème s'était un peu écrabouillée. Cette dernière, glaçage fudge, était plus dense, plus cacaotée et moins sucrée, le gâteau était plus moelleux, et dans l'ensemble, c'était le meilleur cupcake des trois, et croyez-le ou non, le moins cher à $2.50. Par contre je n'ai pas aimé le magasin, trop Amérique profonde à mon goût, et la vendeuse n'était pas des plus sympa, mais ce qui compte, c'est le cupcake.


However, the following one was the best of the three. The Two Little Red Hens bakery came to my attention, like most of my information, via the internet, since some people made a great sacrifice and tested all the cupcakes in the city. So after our big brekkie at Big Daddy's, we walked the two blocks to the bakery to stock up on cake before going to the Met (you see we're not complete bumpkins, we did take in a bit of culture too;). For later. So when it was time to actually eat the cupcake, the frosting was a bit squashed down. This was fudge icing, darker denser and less sickly, the cake was moister and overall, it was the best cupcake of the three and believe it or not, the cheapest too at $2.50. I didn't like the shop very much, it was a bit mid-America, and the assistant wasn't too friendly, but the cupcake is what mattered.
Pour finir, pas un gâteau mini, mais une tranche de gros gâteau de chez teany, le salon de thé ouvert à l'origine par Moby. Il y a quelques qnnées, j'ai trouvé ce bouquin et depuis je voulais y aller, mais j'ai lu que certains avaient été décus par des visites récentes, et donc ce n'était plus au top de mes priorités. Mais une fois que je me suis trouvée dans le quartier, impossible de ne pas y aller.

Lastly, not a cup-sized cake, but a slice of proper cake from teany, the tea shop originally owned by Moby. Some years ago I came across this book and have wanted ever since to visit the teashop. Having read that people have been disappointed by recent visits there, I didn't make it a landmark of my trip to NYC, but once I was in the neighbourhood to dine at Prune, I couldn't not go.
Comme il était tard et que nous avions déjà bien mangé chez Prune, nous avons partagé une part, et puisqu'il s'agissait de pâtisserie vegan/végétalienne, le mari a moins fait la fine bouche que devant la crème au beurre-ou bien était-ce le vin californien qui aidait?

C'était une part de Death by Chocolate, tout est dans le nom : un base riche et moelleuse au cacao, deux sortes de crèmes au chocolat dedans le tout recouvert de chocolat noir. Waouh, et aucun animal n'a souffert.

Since it was late and I had already had a nice dinner, we shared a slice, and since it was, you know, vegan, the husband didn't mind the fake buttercream so much -or was it the Californian wine that helped ?
I think it was a slice of death by chocolate, a rich moist cocoa cake with two types of chocolate creams in it and a chocolate icing all over. Wow, and no animals harmed either.



Magnolia Bakery (la première)
401 Bleecker Street
http://www.magnoliabakery.com/

Crumbs
http://www.crumbs.com

Two Little Red Hens
1652 Second Avenue (coin 86th Street)
http://www.twolittleredhens.com/

teany
90 Rivington Street
https://www.teany.com/




Plus de photos sur flickr

Wednesday, September 15, 2010

New York, New York part I

English is in purple, scroll down!

Pour notre voyage de noces un peu en retard, 15 mois après le mariage, nous sommes partis à New York en amoureux en ce début septembre. Que vous dire? Cette ville est fascinante, belle, immense, vibrante, épuisante, haute en couleurs et toujours en mouvement.

Quelques pèlerinages incontournables, nombreux d'entre eux culinaires, mais pas que.

Beaucoup de marche à pied, de bouteilles d'eau, de tasses de café et de chaï.

Beaucoup de "How you doing today?" "Can I help you?", "You're welcome", etc.

Des cookies, des cupcakes, des scones, des frites...

De belles rencontres, des retrouvailles entre amis, des saucisses, du pain.

Pour commencer, des instantanés du petit-déjeûner.


15 months after our wedding, we went on our honeymoon to New York City this September. What to say? NYC is fascinating, beautiful, immense, vibrant, exhausting, colourful and always on the go. 

There were some pilgrimages, a few of them culinary, but not only.

A lot of walking, bottled water, cups of coffee and chai lattes.

A lot of "How you doing today?" "Can I help you?", "You're welcome", etc.

Cookies, cupcakes, scones, fries...

Nice meetups, reunions with friends, sausages, bread.

Let's start with breakfast.

Le premier jour, levés aux aurores grâce au décalage horaire, nous nous mettons en route vers la City Bakery, recommandée notamment par David Lebovitz, et qui se trouve près de notre hôtel. Pendant que la pâte à pizza gonfle chez Bravo Pizza...

On the first day, we woke up at dawn thanks to jet-lag and headed for the City Bakery. David Lebovitz recommended it and it was near our hotel. While the pizza dough was proving at Bravo Pizza...


...The City Bakery a déjà ouvert ses portes et ses trésors attendent les clients dans un décor très épuré, voir industriel.

...The City Bakery had already opened its doors and its treasures awaited customers in a rather minimalistic, even industrial background.


La taille des produits est impressionnante. Bon, d'accord, j'ai de petites mains, mais quand même.

The size of the baked goods is impressive. I do have small hands, but still.

Et tout est à l'avenant, mais remarquez que cela ne nous empêche pas d'avoir les yeux plus gros que le ventre ;)

And everything's the same. Note that it didn't prevent us from ordering all that ;)

En haut, le croissant-bretzel vanté par David Lebovitz, puis à droite un "baker's muffin" et enfin, en bas, un scone aux fruits rouges.
Le croissant est excellent, à base de farine complète, le dessus est salé et recouvert de sésame. En fait, un croissant digne des meilleurs parisiens, mais avec un accent germanique. Pas nouveau car les laugencroissants existent aussi en Allemagne, mais plus lourds et salés tout de même.
Le muffin est en fait un genre de cinnamon bun, à base de pâte levée et garni de cannelle, raisins et pommes. Quant au scone, il est énorme, la croûte croustillante et l'intérieur tendre et moelleux, plein de beurre je crois!

At the top, the pretzel croissant that David Lebovitz praised, then a baker's muffin and at the bottom, a mixed berry scone.
The croissant is excellent, wholewheat, savoury on top and sprinkled with sesame seeds. It is as good as a top Parisian croissant, but with a German accent. Nothing new because laugencroissants exist in Germany, but are heavier and saltier.
The muffin is actually more like a cinnamon bun, made with yeasted dough and filled with cinnamon, raisins and apple pieces. As for the scone, it is huge, the top nice and crusty and soft and buttery inside.


Le dernier jour, nous y sommes retournés, et en plus d'un autre scone, nous avons goûté à ce muffin géant aux framboises et son de blé.

On our last day, we went back and had another scone and this raspberry and bran muffin.

Il y eût d'autre petits-déj moins mémorables (bagels, salades de fruits, granola...). Et puis, il y eût un breakfast de champions dans un diner moderne mais rétro, dédié aux années 80, Big Daddy's.

There were other, less memorable breakfasts (bagels, fruit salads, granola...). And then there was a breakfast of champions at Big Daddy's, a retro modern diner dedicated to the 1980's.


Le serveur était de fort bonne humeur, et les portions...gigantesques.

Our server was extremely happy and the portions were, again, huge.

Smoothie, gaufre aux myrtilles, 3 monstrueuses pancakes aux bananes avec pépites de chocolat, le tout arrosé de sirop d'érable.

Smoothie, blueberry waffle, 3 monster banana  chocolate chip pancakes, and a lot of maple syrup.


Adresses :

City Bakery
3 West 18th Street (Flatiron district)
http://www.pretzelcroissant.com/

Big Daddy's
2454 Broadway
New York NY 10024  (Upper West Side, près de Central Park)
Il y a trois restaurants.
http://www.bigdaddysnyc.com/



Plus de photos sur flickr