Sunday, June 22, 2014

Inavouable quatre-quart au 7up


7up pound cake


Recettes trash, inavouables, à l'ingrédient secret... les Américains en sont spécialistes. Le 7up n'est pas si trash que ça d'ailleurs : eau, sucre, arômes, acidifiant et correcteur d'acidité, on peut toujours tenter de le remplacer par de la limonade bio artisanale mais je ne garantis pas le résultat.

Ce qu'il apporte dans ce gâteau : une texture de folie, un fondant et un moelleux incomparable, une très vague note citronnée, que l'on pourrait renforcer par du zeste râpé, sans oublier le sucre qu'il contient. C'est d'ailleurs à mon avis le seul bémol de cette recette, que je trouve un poil trop sucrée, mais je n'ai pas eu de plainte de ceux et celles l'ayant goûté, que des compliments au contraire.



Quatre-quart au 7up ou 7up pound cake

Pour 2 cakes ou un grand moule en couronne "bundt"comme celui-ci

Préchauffer le four à 160 °. Bien beurrer et fariner le(s) moule(s).
Battre 330g de beurre en pommade au mixeur et ajouter progressivement 600g de sucre (!) et fouetter encore quelques minutes. Un à un, ajouter 5 oeufs et bien les incorporer. Verser 1 cc d'extrait de vanille puis en alternant, 250 ml de limonade et 3 tasses de farine fluide (750 ml ou env. 420 g). Ne cherchez pas, il n'y a pas de levure dans cette recette!  Bien mélanger puis verser dans le moule. Enfourner pour 1h à 1h20, selon le four, un pique en doit ressortir sec. Laisser refroidir complètement avant de déguster.

Quatre-quart au 7up


Je n'ai pas eu la patience de a) bien beurrer mon moule et b) attendre que le gâteau refroidisse complètement avant de démouler donc mon gâteau n'était pas intact. Ceci dit il a été englouti malgré tout!

Une autre recette de quatre-quart étatsunien au cream cheese ici.



Sunday, June 01, 2014

Fraisier japonais


Fraisier japonais

こんにちは友人! Konnichiwa mes amis! Suite à mon intérêt grandissant pour le Japon et mon séjour au Japon l'an dernier, souvenez-vous, je suis des cours de japonais (ceci dit je dois beaucoup à Google traduction). C'est un processus long et délicat que d'apprendre une langue qui s'écrit différemment, mais c'est aussi assez drôle parfois, mais certes, il est plus facile de cuisiner le Japon que de le parler, si l'on peut dire.

Fraisier d'anniversaire
 La semaine dernière j'ai réalisé deux fraisiers à la française, garni de crème diplomate (crème pât' + gélatine + crème fouettée), dont l'un pour l'anniversaire de ma douce maman (j'en entends un s'exclamer " quelle fayote!" mais je t'aime aussi toi, va!) La diplomate c'est vraiment trop trop bon, c'est doux, riche mais léger, miam miam. Mais c'est un peu compliqué et on salit plusieurs bols.

Fraisier de tous les jours

Le fraisier japonais, lui, est super facile par comparaison. Une génoise, de la chantilly, des fraises et hop! Il est simple mais beau, tout est dans la déco. Apparemment il est très prisé pour les anniversaires et c'est le gâteau de Noël par excellence (des fraises à Noël! Hérésie! il paraît que leur saison commence en décembre là-bas, probablement sur les îles du Sud, bref). Quand on connaît le prix des fruits au Japon, on comprend que c'est un privilège d'en manger en gâteau.

Pour la génoise, pour avoir testé la méthode à froid et celle à chaud, je dirais que chacun fait comme il veut. Les deux marchent. Au CAP il fallait maîtriser la méthode au bain-marie, mais la méthode à froid marche aussi bien, je vous le promets. Aujourd'hui je me suis *amusée* à faire un bain-marie pour faire comme dans la vidéo, mais pour mes fraisiers français j'ai battu mes oeufs et le sucre jusqu'au ruban à froid et aucun problème.

Pour la chantilly, je mets ma crème (pasteurisée ou UHT mais refroidie, bien grasse) au freezer 15 minutes, je mets un fond d'eau avec quelques glaçons dans le bol de mon robot avec le fouet, je rince et j'essuie et c'est nickel. Attention à surveiller la crème parce que ça peut vite virer au beurre si on fait plusieurs trucs en même temps. La prochaine fois j'ajouterai bien un peu de gélatine pour la raffermir, mais ce ne sera plus authentique.

Pour un moment purement japonais je vous conseille de regarder la vidéo de Cooking with Dog ou encore dans le genre romantique celle-ci. Vraiment relaxant.

So pretty!


Fraisier japonisant

Génoise

3 oeufs moyens
90 g de farine tamisée (ou 75 g de farine et 15 g de maïzena)
90 g de sucre
15 g de beurre et 1 cs de lait, fondu ensemble

Préchauffer le four à 180°C et préparer le moule (18cm de diamètre). Battre les oeufs avec le sucre jusqu'au stade du ruban : quand on soulève le fouet, la pâte retombe en un ruban épais. En option, poser le bol sur un bain-marie juste frémissant et fouetter jusqu'à ce que la température atteigne 45 ° environ, tiède tendance chaud au doigt. Puis continuer de fouetter hors du BM jusqu'au ruban. Same difference: Tamiser la farine sur le mélange et l'incorporer en soulevant la pâte depuis le fond du bol et en tournant le bol si possible (à la main et plus au robot). Verser le beurre fondu en mince filet et bien mélanger. Verser dans le moule et enfourner une vingtaine de minutes. Vérifier la cuisson avec un pique ou en touchant la génoise qui doit reprendre sa forme. Laisser tomber le moule deux fois de 15 cm de haut et laisser refroidir sur grille.

Chantilly

300 ml de crème liquide NON allégée
3-4 cs de sucre extra-fin ou glace

Fouetter la crème bien froide jusqu'à épaississement puis ajouter le sucre et battre jusqu'à obtention d'une crème mousseuse pas trop ferme mais plus molle.

Sirop rapido

3 cs de sucre fin
2 cs d'eau bouillante
Option : 1 cs de kirsch

Couper la génoise en deux, Poser le "couvercle" à l'envers sur le plat et étaler du sirop sur la surface. Etaler un peu de crème et parsemer de tranches de fraises. Recouvrir de crème. Enduire le dessous du fond de génoise avec le sirop, poser cette face sur la crème et enduire du reste de sirop le fond de la génoise se trouvant maintenant tout en haut. Garnir le dessus, puis les côtés de crème avec une spatule plate. Décorer de volutes de crème à la poche à douille et garnir de fraises entières. Laisser reposer au frais au moins 2 h avant de servir.

Encore meilleur avec le soleil



おいしい! Oishii! Délicieux!